Les jeunes en situation de handicap au coeur de la Semaine pour l'emploi

Publication : 8 novembre 2021

Pour sa 25e édition, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) du 15 au 21 novembre 2021, a choisi deux thèmes importants : les jeunes et la ruralité. Une enquête de l’Ifop, commandée à cette occasion, apporte des éclairages sur les aspirations professionnelles des jeunes.

Une étude sur les jeunes de 18 à 30 ans

Recherche d’emploi, représentations du handicap, motivations, craintes, valeurs… quelles sont les conditions d’accès à l’emploi des jeunes en situation de handicap par rapport à celles des autres jeunes de 18 à 30 ans. C’est ce qu’a exploré une grande étude Ifop commandée par différents organismes œuvrant pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap (Agefiph, FIPHFP, Ladapt, CNCPH, Droit au savoir, 100 % Handinamique, Réseau des Missions locales). Nombre de similitudes et des disparités apparaissent. Tous les jeunes considèrent que le travail est une condition de réussite de la vie personnelle (84 % pour les jeunes handicapés, 85 % pour les autres).

Un accès à l’emploi plus difficile

Il en ressort que la durée de la dernière recherche d’emploi est près de deux fois plus longue pour les jeunes en situation de handicap : 7,6 mois en moyenne contre 4,2. Seuls 42 % ont le sentiment que leur recherche a été simple alors qu’elle l’a été pour 69 % des jeunes non handicapés.

Dans leur recherche d’emploi, si les éléments déterminant leur choix entre plusieurs offres sont semblables, les jeunes en situation de handicap privilégient la localisation géographique, l’équilibre vie personnelle / professionnelle et l’engagement éthique de l’entreprise, et moins, contrairement aux autres jeunes, la rémunération (36 contre 43 %).

La crainte de devoir déménager, accepter une charge de travail importante ou de rencontrer des difficultés d’intégration est significativement plus importante chez les jeunes handicapés ( +9, 20 et 13 points).

Le manque d’offres correspondant à son profil dans sa ville ou sa région, et dans son secteur professionnel, ainsi que le manque d’informations sur les entreprises qui recrutent sont plus importantes pour les jeunes handicapés (10, 11 et 14 points).

Encore trop de discriminations

L’expérience de discriminations vécues lors de leur scolarité (63 %) ou de leur recherche d’emploi (50 %) est importante pour les jeunes en situation de handicap. Ils ont davantage le sentiment d’être discriminés dans leur vie professionnelle dans l’accès à une promotion, une responsabilité ou une formation. Ils perçoivent le manque de reconnaissance comme une difficulté (49 %) ainsi que la stigmatisation, les moqueries et l’irrespect (42 %).

Aborder sa situation de handicap n’est pas toujours évident, seuls 39 % l’ont indiqué sur leur CV, et 57 % ont évoqué leurs besoins spécifiques aux recruteurs.

C’est pourquoi la SEEPH 2021 met l’accent sur les jeunes avec plus de 500 événements proposés partout en France : conférences, ateliers, jobdating, mises en relation avec des recruteurs, actions de sensibilisation, handicafés, webinaires… L’occasion de rencontrer les acteurs dans sa région.

Des solutions pour l’emploi des personnes handicapées en milieu rural

"Comment vivre et travailler en milieu rural lorsque l’on est une personne en situation de handicap ?" Telle est la question à laquelle Ladapt veut apporter des réponses. Car vivant en milieu rural, elles sont confrontées à des obstacles supplémentaires : difficultés dans les déplacements, l’accès aux soins, manque d’accessibilité, absence de services d’accompagnement adaptés… et à la précarité.

Plusieurs événements vont permettre d’éclairer ces questions et d’échanger sur les solutions pour favoriser l’emploi des personnes handicapées en milieu rural.

Le 15 novembre, une conférence Ruralité, emploi et handicap a lieu au Ministère de l’Agriculture et est retransmise en direct par Zoom. Les questions abordées sont notamment :

  • Outiller les territoires afin de favoriser la vie et l’emploi des personnes handicapées en milieu rural
  • Les opportunités d’emploi en milieu rural, comment y répondre ?
  • Les conditions de réussite de l’inclusion professionnelle des personnes handicapées en milieu rural.

Le 9 novembre, Ladapt propose une action Handi Mouv’ Emploi sur le pays de Fougères (35) avec le soutien du CCAS (Centre communal d’action sociale) et des acteurs locaux. Il s’agit de mobiliser les demandeurs d’emploi en situation de handicap pour démarcher des entreprises afin de recueillir des offres d’emploi, de stage ou d’alternance.

Les 15 et 16 novembre, le Rallye Solutions Emploi Adecco est organisé avec Cap Emploi et Ladapt dans trois communes : La Flèche, Sablé-sur-Sarthe et La Ferté Bernard. Au programme : rencontre avec des acteurs de l'emploi, présentation des métiers en tension et des opportunités d'emploi via l'intérim, les CDD (contrats à durée déterminée), les CDDI (contrats à durée déterminée d'insertion), les CDI (contrats à durée indéterminée) et les formations possibles.

Le 24 novembre, un webinaire Les nouvelles opportunités d’emploi et de formations dans les zones rurales donne la parole à des jeunes en situation de handicap et des acteurs : Chambre d’agriculture de l’Isère, Cap Emploi, FRSEA (Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles), Graine d’emploi, Mobilib. Sous titrage et traduction en LSF (langue des signes française) disponibles.

La SEEPH en bref

 Du 15 au 21 novembre 2021, plus de 500 événements partout en France.

  • Le 15 : conférences d’ouverture et sur la Ruralité, en visioconférence.
  • Le 16 : Des employeurs publics et privés engagés.
  • Le 18 : Duoday
  • Le 19 : webinaire sur l’apprentissage en Europe.